fbpx
f

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore. Excepteur sint lorem cupidatat.

You may like:

Pendant la période de Covid-19, une partie de nos formations se déroulent en ligne, découvrez ici les sessions disponibles !

During this Covid-19 period, some of our courses are delivered online. Find your course here !

AOC Hermitage : La perle septentrionale

Mes valises se posent aujourd’hui sur la colline d’Hermitage. Cette toute petite appellation de la vallée du Rhône septentrionale est née en 1937. Le vignoble est beaucoup plus ancien puisqu’au 16ème siècle, les vins produits sur ce terroir sont déjà très appréciés de la cour du Roi.

Un terroir unique…

Au commencement, cette colline alors déserte accueille un ermitage fondé en 1224 par Gaspard de Stérimberg, chevalier de Blanche de Castille. Elle est aujourd’hui connue sous le nom d’Hermitage mais peut également reprendre son orthographe originel « Ermitage ». Ainsi ne pensez pas tout de suite à une contrefaçon si votre bouteille arrive étiquetée sans H sur la table.

Cette appellation de 136 hectares est enclavée au sein de l’appellation Crozes-Hermitage. Elle longe et domine le Rhône. Sa production est regroupée sur les communes de Tain l’Hermitage, Crozes-Hermitage et Larnage. Chaque année plus de 600 000 bouteilles sont produites au sein de l’appellation.

Cette prestigieuse appellation a fait sa réputation aussi bien pour ces rouges corsés que ces blancs généreux. L’ensemble du vignoble bénéficie d’un ensoleillement important en été avec un climat de transition entre influence continentale du Nord et méditerranéenne du Sud. La principale caractéristique est le vent fréquent qui souffle le long du couloir rhodanien. Le Mistral qui vient du nord a pour effet d’assécher l’air et d’apporter du beau temps et de la fraîcheur en été. En revanche lorsque le vent vient du sud, il annonce généralement l’arrivée de perturbations orageuses.  Les expositions sud sont privilégiées, afin de profiter au maximum de l’ensoleillement et d’abriter les vignes du vent du Nord.

Le sol est riche et très diversifié. Sa composition change lorsque l’on se positionne en haut de la colline ou qu’on se situe plus proche du Rhône. Ce sol est composé essentiellement d’arènes granitiques, de cailloux divers ou encore d’argile.

…Pour des vins fins et généreux

Les vins rouges de Syrah, parfois additionnés de Marsanne et Roussanne (15% maximum), sont corsés, charnus et très élégants. Ce climat favorable à la Syrah donne également de très beaux vins de garde selon les vignobles de l’appellation comme celui de l’Ermite, mondialement réputé. Les vins vont s’assouplir avec l’âge et donner une belle rondeur. Au nez on retrouve des notes de Cassis, de cuir, d’épices ou encore de poivre noir. Ces vins généreux offrent une superbe concentration et une belle longueur en bouche. Des vins très harmonieux dont la température de service idéale est de 16° avec un passage en carafe selon les millésimes.

Les vins blancs à base de Roussanne et Marsanne représentent 24% de la production de l’appellation. Ils se distinguent par une robe jaune et dorée. Les vins sont gras et onctueux, on retrouve des arômes de fleur blanche, ou encore de pèche et d’abricot. Ces vins blancs ont un potentiel de garde d’une dizaine d’années pour certains domaines. Ils s’associent délicieusement avec une viande blanche et des sauces crémeuses. La température de service idéale est entre 10 et 12°C.

Enfin l’originalité de l’appellation réside dans la production de son vin de paille issu des cépages Marsanne et Roussanne. Production assez rare dans la région pour ce type de vin qu’on retrouve essentiellement dans le Jura. Pour produire ce vin, les plus belles grappes issues de vignes très anciennes (entre 50 et 100 ans) sont ramassées et conservées à l’air libre dans des cagettes en bois pendant 2 mois environ. Il s’agit de la technique du passerillage, permettant aux sucres de se concentrer dans les baies avant le pressurage. Pour l’appellation Hermitage, le vin de paille ne se produit pas chaque année mais seulement lors des bons millésimes. On retrouvera le vin de paille d’Hermitage uniquement dans des bouteilles de 50 cl. Les récoltes étant très faibles, le vin de paille d’Hermitage est un flacon devenu très rare. Il se boit seul mais fera également bonne compagnie à vos desserts.

Découvrez toutes les appellations françaises lors de nos formations œnologiques et de dégustation WSET à Bordeaux, Toulouse (ou d’autres villes de  France sur demande)

Crédit Photo « Vue générale de Tain l’Hermitage » : Guillaume Puzo

Laisser un commentaire

Vous souhaitez être averti de nos prochains évènements ou dégustations ?