fbpx
f

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore. Excepteur sint lorem cupidatat.

You may like:

Pendant la période de Covid-19, une partie de nos formations se déroulent en ligne, découvrez ici les sessions disponibles !

During this Covid-19 period, some of our courses are delivered online. Find your course here !

Torrontés : un cépage aux trois visages

Le Torrontés est un cépage blanc argentin qui n’a pas le goût du voyage. En effet, on le retrouve uniquement en Argentine dans différentes régions du pays. À tort ou à raison, il a longtemps été considéré comme un cépage de qualité moyenne pour la production de vin. Pour pallier à la baisse de volume exporté ces dernières années, les producteurs jouent la carte de la premiumisation des vins. Le Torrontés en est la parfaite illustration au cours de ces dix dernières années.

L’origine du cépage est assez incertaine. Certains affirment que les jésuites espagnols venus de Galice l’ont introduit dans le Nord de l’Argentine au 17ème siècle. D’autres avancent, que le Torrontés est né d’un croisement entre le Muscat d’Alexandrie et la Criolla Chica. Le Torrontés a été planté surtout dans le nord du pays au milieu d’autres cépages blancs comme le Sauvignon, le Chardonnay et le Viognier.

Le Torrontès est un cépage résistant aux conditions arides, à la forte exposition au soleil, aux vents frais et se plait en altitude.

Il existe trois différentes variantes du Torrontés faisant référence à différentes provinces d’Argentine.

Grappe de Torrontés

Le Torrontès Riojano, comme son nom l’indique, est présent dans la province de la Rioja. A ne pas confondre avec la Rioja espagnole, on peut notamment retrouver sur les étiquettes de ces vins la mention du département « Famatina » pour bien distinguer les bouteilles à l’export. On le retrouve également dans la province de Salta, la plus septentrionale des régions de l’Argentine. Le Torrontès Riojano est le cépage le plus aromatique des trois variétés. Les arômes peuvent se rapprocher de ceux évoqués par le Gewurtzrmainer ou le Muscat. Le Torrontès Riojano est également cultivé au Chili pour produire le Pisco, une eau de vie de vin locale.

Le Torrontès Sanjuanino est lui cultivé dans la région de San Juan. Le climat est très chaud et plus aride. Il y a un risque de lourdeur pour les Torrontès produits à cette altitude, entre 600 et 800 mètres. Cette région développe actuellement surtout la culture du viognier. Enfin, le Torrontès Mendocino est planté dans la région de Rio Negro et dans le nord de la Patagonie. Ces deux variétés de cépage sont moins intéressantes, les vins sont plus ternes et de moins bonne qualité.

Vignoble de Cafayate

On retrouve les meilleurs Torrontés dans la région de Cafayate au nord de Salta entre 1700m et 2500m d’altitude où se mêlent oliviers, cactus et champs de vignes. Cette région se trouve en bordure de la Cordillère des Andes, on peut retrouver des vignes jusqu’à 3000 m d’altitude. Cela fait de Cafayate, la région viticole la plus haute du monde.

Le Torrontés est un cépage très vigoureux et productif qui s’épanouit pleinement en altitude et dans les régions arides où il est préservé du mildiou et de la pourriture grise.

La couleur des vins est pâle et jaune-vert. A la dégustation, on retrouve des arômes fruités (pêche, raisins) et de fleurs blanches. Les vignes jouissent de conditions de grande sécheresse et un écart thermique important entre le jour et la nuit, ce qui permet au Torrontés de développer ses meilleures qualités organoleptiques. Cet ensoleillement donne des vins avec un alcool moyen ou élevé qui sont à boire jeunes afin de conserver la fraicheur et les arômes variétaux. Pour cela, il n’y a pas de passage en barriques.

D’importants investissements ont été effectués sur la culture et la vinification du Torrontés ces dernières années pour produire des vins de qualité. Ils ont longtemps été considérés comme des vins ternes, amers à la texture grossière et manquants d’acidité. Seulement, les grands producteurs de Salta et Mendoza font de gros efforts pour pousser la qualité et les ventes afin d’installer le Torrontès au rang de vin blanc incontournable d’Argentine.

L’été arrive tant bien que mal et le Torrontés est une bonne alternative pour accompagner vos crustacés, poissons grillés ou vos plats plus exotiques. Coté budget, Il faudra compter entre 8 et 10€ pour se procurer une bouteille de bonne qualité.

Retrouvez les différentes régions de production de l’Argentine et de l’Amérique du Sud lors de nos formations œnologiques et de dégustation WSET à Bordeaux, Toulouse (ou d’autres villes de France sur demande).

Laisser un commentaire

Vous souhaitez être averti de nos prochains évènements ou dégustations ?