Le vin orange : approche singulière de la vinification en blanc

Le vin orange n’est pas seulement une tentative singulière de se démarquer des autres vins traditionnels (rouge, rosé et blanc) mais une approche différente de la vinification des cépages blancs. Les vins blancs sont communément produits par pressurage direct à la sortie des vendanges. La vendange peut être foulée ou non avant d’être transvasée dans […]

Le beaujolais nouveau arrive !

Vous pensez peut-être que tous les Beaujolais Nouveaux sont identiques… Et bien non, les 96 Villages en Beaujolais sont autorisés à en produire…

États-Unis : Le Far East – Finger Lakes

Partez à la conquête du « Far East » avec notre nouvel article by Gauthier Bernardo, nouvel intervenant à WiSP. Prêt à découvrir cette région en y allant ou en dégustant les vins ?

TEQUILA ET MEZCAL… ou la sublimation de l’Agave!

Connaissez-vous les termes figurant sur les bouteilles de Tequila et Mezcal ?
Il existe plusieurs termes d’étiquetage importants qui indiquent le type et le style de Tequila ou de Mezcal  contenus dans la bouteille. Tout d’abord quelques informations sur les techniques de production pour élaborer plusieurs styles très distincts de ces spiritueux.
La matière première pour élaborer le Tequila et le Mezcal est l’agave. Une plante indigène d’Amérique centrale et il en existe des centaines d’espèces différentes. 

 » NOUVELLE ZÉLANDE : LE VIN AU PAYS DES KIWIS « 

Imaginez-vous devant un lac à l’eau turquoise, sur laquelle danse le reflet des montagnes aux sommets enneigés, qui surplombent des plaines rythmées par des rangs de vignes à perte de vue. Le tout, sous un vif soleil, nuancé par une brise marine rafraîchissante. Où êtes-vous ? En Nouvelle-Zélande bien sûr ! Un compromis parfait entre le « nouveau monde » et le « vieux monde », un pays dont les vins combinent une exubérance de fruit si caractéristique des premiers, et la fraîcheur naturelle des derniers. La réputation des vins de ce pays, qui compte 5 millions d’habitants contre 30 millions de moutons, ne cesse d’augmenter, et son Sauvignon blanc colonise les étals des cavistes et supermarchés partout dans le monde. C’est d’ailleurs bien à ce cépage que la Nouvelle-Zélande doit sa notoriété. Ou peut-être est-ce l’inverse ? Il reste que c’est ici qu’on fait le Sauvignon blanc le plus célèbre du monde. Lorsque j’avance cette observation les esprits s’échauffent : « Et Sancerre alors, et Pouilly Fumé ? » Certes, la Loire cultive ce cépage depuis bien plus longtemps, mais qui, hormis quelques connaisseurs, sait que le Sancerre blanc est composé exclusivement de Sauvignon blanc ? Tout amateur, en revanche, sait que la Nouvelle-Zélande le cultive, il s’agit de la première information sur l’étiquette de ses vins ! À tel point que certains consommateurs le croient néo-zélandais ! Le Sauvignon blanc de Nouvelle-Zélande est bel et bien devenu une marque à part entière.
J’ai eu la chance de faire partie des 9 premiers candidats et candidates qui ont voulu affronter ce niveau 3 et cela a représenté pour moi (et pour mes 8 autres coéquipier(e)s) une grande aventure !